Chef d'orchestre désigné de Le site Royal Danish Théâtre

 Parmi les nombreux jeunes talents de la direction d'orchestre, Marie Jacquot se distingue par son intérêt pour l'exploration d'un vaste répertoire, son travail de répétition constant et ses interprétations inspirantes, tant sur le podium que dans la fosse.

Au cours de la saison 2021/22, la chef d'orchestre désignée du Théâtre royal du Danemark a fait des débuts acclamés avec le Gewandhausorchester Leipzig, le Philharmonique de Dresde, au Deutsche Oper Berlin ("La Traviata") et au Semperoper Dresden ("Der Goldene Drache", "Carmen"), et elle est retournée à l'Opéra d'État de Stuttgart ("Don Giovanni") et au Deutsches Sinfonieorchester Berlin. 

Marie Jacquot est fréquemment invitée par l'Orchestre symphonique de Vienne, entre autres, avec qui elle se produit au Festival de Bregenz et au Musikverein de Vienne lors de la saison 2022/23.

Elle fera également ses débuts symphoniques avec la Sächsische Staatskapelle Dresden et ses débuts avec les orchestres symphoniques de la BR Munich, de la WDR Cologne et de la HR Francfort, tout en retrouvant le Deutsches Sinfonieorchester Berlin et le Malmö SymfoniOrkester.

En 2022/23, Marie Jacquot dirigera en outre un total de quatre productions d'opéra - à Strasbourg (première mondiale de "Until the Lions" de Thierry Pécou), Nancy ("L'amour des trois oranges"), Berlin (le "Hamlet" de Thomas) et Anvers/Gand ("Le nozze di Figaro").

De 2019 à 2022, elle a été premier Kapellmeister au Deutsche Oper am Rhein Düsseldorf / Duisburg, où, outre les représentations d'un large répertoire, elle a dirigé les nouvelles productions de "La Clemenza di Tito", "Roméo et Juliette" et "Casse-Noisette", entre autres, ainsi que les concerts de l'Orchestre symphonique de Düsseldorf et de l'Orchestre philharmonique de Duisburg.

D'autres concerts au cours de cette période l'ont amenée, entre autres, à la Karajan Akademie de l'Orchestre philharmonique de Berlin, au Gürzenich Orchester Cologne, à l'Orchestre de Chambre de Lausanne, à la Badische Staatskapelle Karlsruhe, à l'Orchestre Philharmonique de Luxembourg et à l'Orchestre de la Radio de Munich.

En 2016, Marie Jacquot a été l'assistante de Kirill Petrenko à l'Opéra d'État de Bavière pour la première mondiale de " South Pole " de Miroslav Srnka (mise en scène de Hans Neuenfels), à la suite de quoi elle a été invitée à diriger deux premières mondiales au Festival d'Opéra de Munich 2018.

Entre 2016 et 2019, elle a été 1er Kapellmeister et directrice générale adjointe de la musique à Würzburg.

Après avoir étudié le trombone à Paris, Marie Jacquot a étudié la direction d'orchestre à Vienne et à Weimar et a suivi diverses master classes ; en 2019, elle était au deuxième stade de parrainage du Forum des chefs d'orchestre du Conseil allemand de la musique. 

Elle a notamment reçu le "Prix Ernst Schuch" en 2019, ainsi qu'une nomination en tant que "Nouveau venu de l'année" aux International Opera Awards.